La filière lea
___

La filière “Langues Etrangères Appliquées”, communément appelée LEA, se retrouve dans la plupart des universités françaises, notamment au sein des facultés de lettres, langues et humanités. Cette filière propose des cursus de premier cycle (licence, bac +3) et de second cycle (master, bac +5). Si cette formation vous intrigue, pas de panique, vous êtes au bon endroit !
Présentation de la filière

Les études de Langues Etrangères Appliquées comprennent l’apprentissage d’au moins deux langues étrangères, accompagnées de “matières d’application” (français, économie, gestion, droit, marketing, informatique, communication, etc.). La filière LEA est une filière pluridisciplinaire qui débouche sur de nombreux domaines professionnels différents, et qui n’est pas composée exactement des mêmes cours dans toutes les universités. La plupart du temps, les universités proposent une spécialisation à cette filière, qui diffère d’une université à une autre : tourisme, traduction, marketing, commerce international, journalisme… les choix sont nombreux !

Admission : pour qui ?

La filière LEA s’adresse généralement aux bachelier.e.s titulaires d’un baccalauréat général, mais attention, les filières technologiques du baccalauréat ne sont pas en reste dans cette filière à caractère pluridisciplinaire ! Les étudiant.e.s non bachelier.e.s, titulaires d’un DAEU (diplôme d’accès aux études supérieures) option A : littéraire, peuvent aussi s’y inscrire. Pour optimiser votre réussite au sein de cette filière,  une bonne maîtrise du français ainsi que des bases solides dans au moins deux langues étrangères seront indispensables.

Partir à l'étranger, c'est possible ?

Si vous souhaitez partir à l’étranger durant votre cursus, alors vous vous intéressez à la bonne filière ! En effet, qu’importe l’université que vous choisirez, celle-ci risque de vous inciter à partir étudier à l’étranger pendant un semestre, voire une année universitaire ! Aussi, certaines universités forcent le départ à l’étranger, à l’occasion d’un stage obligatoire, par exemple. Si vous souhaitez étudier à l’étranger, vous le verrez, plusieurs choix s’offrent à vous : échange Erasmus+, ISEP (Etats-Unis), BCI (Québec), accords bilatéraux etc.

Débouchés

Continuer ses études après l’obtention d’une licence LEA est vivement conseillé ! Heureusement, pour continuer ses études après sa licence, de nombreuses possibilités s’offrent à vous : master LEA spécialisé, master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation), école de commerce/journalisme…

Diplôme tourné vers l’international et le monde de l’entreprise, l’étudiant.e peut se tourner vers des secteurs divers et variés : communication, marketing, journalisme, tourisme, commerce international, fonction publique, traduction, interprétariat…