LA Filière SDL
___

La filière “Sciences du Langage”, généralement surnommée SDL, est présente dans une vingtaine d’universités françaises, notamment au sein des facultés de lettres, langues et humanités. Cette filière propose des cursus de premier cycle (licence, bac +3) et de second cycle (master, bac +5). Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette filière, vous êtes au bon endroit !
Présentation de la filière

Les études de Sciences du Langage ont pour but de former les étudiant.e.s à l’étude des langues et langages, et ce, sous différents aspects.  En effet, la formation est centrée sur le langage : ses propriétés (grammaire), manifestations (langues orales ou signées), son évolution, rôle dans la société… Les aspects théoriques de la formation sont ainsi cadrés par des enseignements de linguistique, sémantique, grammaire, phonétique, phonologie… La spécialisation de la formation se fait au cours du cursus de licence, où seront certainement proposés des enseignements de pré-professionnalisation comme la Langue des Signes Française (LSF), la didactique des langues, la linguistique appliquée, le Français Langue Etrangère (FLE), la préparation aux métiers de l’enseignement, la recherche… les possibilités sont diverses et variées ! 

Admission : pour qui ?

La filière SDL s’adresse le plus souvent aux bachelier.e.s titulaires d’un baccalauréat général, mais attention, certaines filières technologiques du baccalauréat ne sont pas en reste dans cette filière à caractère scientifique ! Les étudiant.e.s non bachelier.e.s, titulaires d’un DAEU (diplôme d’accès aux études supérieures) option A : littéraire, peuvent aussi s’y inscrire. Dans l’optique d’optimiser votre réussite au sein de cette filière, s’intéresser aux différentes constructions des langues sera un atout non négligeable ! 

Partir à l'étranger, c'est possible ?

Si partir étudier à l’étranger n’est pas forcément un réflexe pour les équipes pédagogiques et les étudiant.e.s, il demeure toujours possible d’étudier à l’étranger pour un voire deux semestre au cours de son cursus de licence. Pour cela, vous pourrez notamment vous référer à des programmes tels que Erasmus+, l’ISEP (Etats-Unis), le BCI (Québec), sans oublier les accords bilatéraux que signent les universités françaises avec d’autres universités à l’étranger ! 

N’hésitez donc pas à vous rapprocher du pôle consacré à la mobilité internationale dans votre université, ou le cas échéant, à vos référant.e.s de parcours pour avoir plus d’informations ! 

Débouchés

Après une licence SDL menant à un bac +3, les perspectives d’avenir sont nombreuses, même s’il vous sera conseillé de poursuivre vos études ! Si vous souhaitez continuer vos études, vous pourrez vous diriger vers un master SDL spécialisé, un master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation), une école de communication/marketing… 

Diplôme à penchant aussi bien scientifique que tourné vers les domaines entourant la communication, l’étudiant.e concerné.e pourra très bien se tourner vers divers domaines liés à ses enseignements de SDL, et notamment ceux qu’il.elle aura choisi lors de sa spécialisation : linguistique, communication, marketing, enseignement/recherche, enseignement, orthophonie, intégration des personnes malentendantes…